ARCHIVE - Archives FTSR 2011

Leçon inaugurale du Prof. Christophe Nihan

20 septembre 2011

Professeur en Bible hébraïque et histoire de l'Israël ancien, Christophe Nihan présentera sa leçon inaugurale intitulée:

« Le second temple de Jérusalem et les origines du canon juif. Plaidoyer pour une histoire sociale et institutionnelle de l'Israël ancien et de sa littérature ».

C.Nihan_F.Imhof.jpgL'approche classique de l'histoire de l'Israël ancien se caractérise par deux tendances fondamentales: c'est une histoire intellectuelle, centrée sur les textes, plutôt qu'une histoire sociale; et c'est une histoire qui se construit autour de quelques événements considérés comme "fondateurs", tels que le règne de Josias, l'"exil" et le "retour", etc. À côté de cela, il est une autre histoire qui reste à écrire: une histoire sociale et économique, centrée sur les principales institutions de l'Israël ancien - la famille, le clan, mais aussi la royauté ou le temple -, et qui chercherait à analyser les phénomènes dans la moyenne durée. À titre d'exemple de cette approche, on discutera dans cette leçon le cas du second temple de Jérusalem lequel, après la disparition de la monarchie judéenne et sous la domination étrangère, va progressivement devenir le centre politique, économique et cultuel du judaïsme émergent. On examinera les mécanismes institutionnels sous-jacents à cette transformation sous trois aspects: la place du temple de Jérusalem dans la centralisation administrative aux époques perse et hellénistiques; les conflits - notamment entre familles sacerdotales - pour le contrôle du temple; enfin, le rôle du temple dans la production et la diffusion d'une série d'écrits qui sont à l'origine du canon juif. On montrera également de quelle manière certains de ces mécanismes se retrouvent à la même époque dans des cultures voisines, telles que l'Égypte ptolémaïque. On conclura par quelques remarques d'ordre plus général sur les enjeux de ce type d'approche, et sur son potentiel pour renouveler l'étude tant de l'histoire de l'Israël ancien que de sa littérature.

_______________________________________________________________________________

Leçon inaugurale du Prof. Christian Grosse

24 février 2011

C.Grosse_F.Imhof2.jpgTitulaire de la chaire d'Histoire et anthropologie des christianismes modernes à l'IRCM, Christian Grosse donnera sa leçon intitulée :

"Au pays des superstitions et des rites" (1932). De quelques démons qui hantent l'histoire des religions.

Suivez nous:  
Partagez: