Théologie et sciences des religions

Les études en théologie et sciences des religions constituent une formation généraliste. En raison des grandes possibilités d’ouverture offertes par leur plan d’études, les titulaires d'un Master dans ces disciplines exercent des activités variées et se retrouvent dans de nombreux secteurs professionnels. A l’exception de quelques fonctions spécialisées qui exigent des connaissances particulières (pasteur, aumônier, par exemple), le contenu de ces activités n’est en général pas en lien direct avec la discipline étudiée.

Outre les connaissances académiques, les employeurs valorisent des compétences méthodologiques et intellectuelles. Ils sont aussi attentifs aux activités extra-académiques, à l’expérience de vie, à la motivation, ainsi qu'aux connaissances linguistiques et informatiques.

Secteurs d’activité

Théologie

Après votre Master (avec la discipline «théologie pratique») et un stage pastoral, vous aurez la possibilité d’exercer un ministère pastoral qui offre des débouchés variés: animation, célébrations, catéchèse, accompagnement, aumônerie, missions, institutions, œuvres éducatives et d’entraide, etc. Si vous ne désirez pas travailler en église, vous pourrez vous intéresser à de nombreux secteurs professionnels: journalisme, travail social, enseignement, diplomatie et organisations non-gouvernementales, édition, etc..

Stage pastoral

Si vous vous destinez à un ministère au sein d’une Eglise réformée romande (dépendant de la Conférence des Eglises réformées de Suisse romande), vous devrez accomplir après votre Maîtrise universitaire en théologie un stage de 18 mois. Après votre stage et une première expérience pratique (suffragance), vous pourrez demander à la commission de consécration de votre Église d’être consacré au ministère pastoral.

Les formations en cours de stage sont assurées par l’Office protestant de la formation.

Sciences des religions

Ce domaine d’études permet d’acquérir une compétence d’analyse critique des faits religieux et de l’appliquer à divers secteurs de la société. Les professions du journalisme, de la documentation, de l’enseignement, du travail social et de l’administration, ainsi que les domaines de la culture et des organisations internationales y feront appel comme elles recourent déjà à des compétences acquises dans d’autres filières généralistes.

Quelques chiffres

Si l’on se réfère aux statistiques concernant les gradué·e·s en théologie et sciences des religions des universités suisses, 66 % d’entre elles et eux sont en emploi une année après les études. 57 % travaillent dans les services ecclésiastiques et 19 % dans les hautes écoles. Près de 60% des professions exercées sont en lien avec l’assistance spirituelle tandis que 30% concernent des activités d’enseignement ou de formation.

Un an après les études, une part non negligeable des personnes reportent leur entrée dans la vie active, notamment pour entamer une formation pastorale (pour les théologien·ne·s) ou partir en voyage. 65% des diplômé·e·s en emploi travaillent à temps partiel et plus de la moitié occupent un poste à durée déterminée. Celles et ceux qui ont acquis de l’expérience professionnelle durant les études rencontrent généralement plus de facilité dans leur recherche d’emploi.

La formation continue est importante aux yeux des jeunes diplômé·e·s en théologie et sciences des religions : 75% considèrent que leur formation ne s’arrête pas au niveau du Master universitaire. La plupart entame une formation pastorale (pour les théologien·ne·s). 22 % se lancent dans un doctorat.

* Les chiffres cités sont tirés de l’enquête sur la situation des nouvelles diplômées et des nouveaux diplômés des hautes écoles suisses sur le marché de l’emploi menée par l’Office fédéral de la statistique tous les deux ans. L’enquête ne reflète pas leur orientation professionnelle définitive, mais leur situation une année après la fin des études. Elle a été menée en 2017 auprès des personnes ayant obtenu leur Bachelor ou Master en 2016.

Analyse: "Premier emploi après les études", CSFO, Berne, 2019

Exemples de postes occupés

Théologie

 

Sciences des religions

Vous pouvez aussi vous insérer dans d'autres secteurs professionnels. Découvrez-les sur cette page!

Suivez nous:  

Débouchés après l'Un​iversité

Vous trouverez également de nombreuses informations sur www.orientation.ch/débouchés.

Partagez:
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 30
Fax +41 21 692 21 35