Christine Sempoux

sempoux.jpg
© Félix Imhof, UNIL

Version du 30 septembre 2014, mise à jour le 13 août 2021

Christine Sempoux, professeure ordinaire

Médecin anatomo-pathologiste spécialisée en pathologie digestive et en pathologie hépato-biliopancréatique, titulaire d’un PhD en sciences biomédicales, Christine Sempoux est professeure ordinaire de l’UNIL et médecin cheffe au Service de pathologie clinique du CHUV depuis le 1er octobre 2014. Elle devient la nouvelle vice-doyenne du dicastère Relève et Égalité de la FBM au 1er août 2021.

De nationalité belge, Christine Sempoux étudie la médecine à l’Université catholique de Louvain (UCL) avant de se spécialiser en pathologie. Elle effectue en parallèle une thèse de doctorat en sciences biomédicales portant sur l’étude morphologique et fonctionnelle de l’hyperinsulinisme congénital, une maladie héréditaire touchant principalement des nouveau-nés et se caractérisant par une sécrétion inappropriée d'insuline responsable d’hypoglycémies sévères. Ses résultats sont récompensés en 2002 par le prestigieux Prix Alvarenga de Piauhy de l’Académie royale de Médecine de Belgique.

Après l’obtention de son titre de pathologiste, la jeune médecin travaille comme cheffe de laboratoire adjointe puis comme cheffe de laboratoire associée dans le service de pathologie des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles. En 2009, elle obtient une bourse de perfectionnement de la Fondation Saint-Luc pour effectuer une formation complémentaire à New York dans les départements de pathologie du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center puis de la Icahn School of Medicine du Mount Sinai Medical Center. Cette expérience lui permet d’enrichir ses compétences en cancérologie digestive et hépato-biliopancréatique et de développer son réseau de collaborations internationales. De retour en Belgique, promue professeure clinique et cheffe de laboratoire, Christine Sempoux assume et développe la pathologie hépatique dans le service de pathologie des cliniques universitaires Saint-Luc. En octobre 2014, elle rejoint la FBM comme professeure ordinaire et le CHUV comme médecin cheffe au service de pathologie clinique (IPA) dans le Département de médecine de laboratoire et de pathologie (DMLP).

Son activité de diagnostic clinique au quotidien couvre le domaine de la pathologie digestive, pancréatique et hépatobiliaire, en étroite collaboration avec les équipes cliniques, radiologiques et chirurgicales pour la confrontation de données anatomo-cliniques, afin d’assurer une prise en charge optimale des patients. En outre, à l’IPA, elle est la responsable médicale des laboratoires de pathologie chirurgicale , la directrice de l’unité d’oncopathologie translationnelle (UOPT) qui travaille avec le Département d’oncologie et l’Institut Ludwig, et la coordinatrice de la formation postgraduée. En parallèle, Christine Sempoux mène des travaux de recherche translationnelle collaboratifs divers, dans le cadre de son expertise clinique, et des travaux de recherche propres en pathologie hépatique. Depuis son expérience de PhD en pathologie pancréatique, c’est le rôle de l’analyse morphologique dans la compréhension de la physiopathogénie des maladies qui l’intéresse et ce sont les adénomes hépatocellulaires, leur caractérisation phénotypique, leurs associations cliniques et leur potentiel de transformation maligne qui sont au centre de ses investigations ces dernières années. La chercheuse est auteure ou co-auteure de plus de 200 publications dans des revues scientifiques de référence dans ses domaines d’expertise. Elle a aussi été appelée à donner de nombreuses conférences lors de congrès internationaux et est membre de plusieurs sociétés savantes, dont les sociétés suisse et européenne de pathologie, la Laennec Liver Pathology Society et le prestigieux groupe ELVES des pathologistes du foie.

Très impliquée dans l'enseignement pré- et postgradué, enseignante passionnée, motivée par l’idée de partager son savoir et la passion pour son métier, Christine Sempoux est responsable des enseignements de pathologie gastro-intestinale, biliopancréatique et hépatique à l’École de médecine. Elle encadre des travaux de Master, de MD et de PhD et participe à plusieurs jurys de thèses. À la FBM, la professeure a été membre du Conseil de faculté et a co-présidé puis présidé la commission Égalité des chances, Diversité et Intégration (EDI), antérieurement commission Pro-Femmes, jusqu’en 2021. Dans ce cadre, elle était aussi membre de la commission médecine et genre de l’École de médecine, de la commission consultative de l’égalité de l’UNIL et du bureau de la Plateforme interfacultaire en Études Genre (PlaGe) de l’UNIL. Soucieuse de ces problématiques d’égalité, elle souhaite mettre l’expérience acquise ces dernières années dans ces différentes commissions au service du dicastère dont elle prend aujourd’hui la responsabilité, en synergie avec le nouveau doyen, le Professeur Manuel Pascual, et toute l’équipe du décanat.

Le/la professeur·e reste responsable des informations contenues sur cette page.

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) Unisanté